Urrugne et la Rhune

Urrugne et la Rhune

A cinq kilomètres au sud-ouest de Saint-Jean-de-Luz, Urrugne n’est guère distant de l’Atlantique. Cette commune du pays basque possède néanmoins un territoire au relief prononcé, qui s’étend jusqu’aux contreforts des Pyrénées. Prise depuis le nord, depuis les environs de la chapelle Notre-Dame-de-Socorri, la photographie suggère ainsi déjà l’existence de ce côté d’un premier point haut, que suit la pente descendante visible au premier plan. Un enfant monté sur un âne y donne un caractère pittoresque à l’image tout en fournissant une échelle et en permettant de ce fait de mieux appréhender les espaces qui se développent en contrebas.
Dominée par l’église Saint-Vincent et son clocher, la ville y apparaît au milieu d’une bande de terre relativement plate, sur laquelle les bâtiments se sont étendus en longueur, le long du petit fleuve Untxin. Cette zone est toutefois immédiatement suivie par une nouvelle pente, qui forme ici une transition avec le massif qui occupe l’arrière-plan et qui, comme l’indique la légende, constitue l’un des sujets essentiels du cliché. Celui-ci donne en effet parfaitement à voir l’ampleur de ce sommet de la Rhune qui, culminant à 905 mètres, annonce la chaîne des Pyrénées.