Varsovie - Place de Saxe

Varsovie - Place de Saxe

Le contraste entre ce que montre ce cliché et ce qui existe aujourd’hui au même emplacement est saisissant, car il ne subsiste plus rien du bâti ancien. A l’ouest de la place à qui il avait donné son nom et qui est aujourd’hui la place Maréchal-Józef-Piłsudski, le palais de Saxe se dressait sur le site d’une ancienne propriété des électeurs saxons. Le grand édifice visible sur la photographie résultait toutefois d’une reconstruction réalisée entre 1838 et 1842 par les architectes Adam Idźkowski et Waclaw Ritschel. C’est alors que, entre les deux bâtiments que l’on voit sur les côtés et dont la forte perspective rend mal la profondeur, avait été tendue la colonnade qui forme l’arrière-plan. Au-dessus d’un soubassement percé d’arcades qui permettaient d’accéder au jardin quand les grilles étaient ouvertes, cette construction était uniquement composée de grandes colonnes corinthiennes portant un entablement.
Devant le palais, sur la place, se détache par ailleurs un grand obélisque. Réalisé en métal, il était entouré par huit lions et par quatre aigles à deux têtes, le symbole impérial, tandis qu’au sommet étaient attachées des couronnes de laurier. Ce monument avait en effet été érigé en 1841 par l’architecte Antonio Corazzi sur ordre du tsar, en l’honneur des généraux qui lui étaient restés fidèles au cours de l’insurrection de novembre 1830. Il fut déplacé en 1898 avant d’être démoli en 1917 lors de la chute du pouvoir impérial.