Verdun, vue sur la Meuse et la cathédrale

Verdun, vue sur la Meuse et la cathédrale

Traversant la Meuse, le Pont-Neuf, dit depuis pont d’Anthouard, a été l’objet d’importantes modifications au milieu du xixe siècle, époque à laquelle les parties en bois en ont été remplacées par une structure métallique. Au-delà de cet ouvrage, le cliché montre à l’arrière-plan, sur la droite, le théâtre de la ville. Dressé sur l’ancien quai de la Boucherie (aujourd’hui quai Général-Leclerc), à l’emplacement où le fleuve est rejoint par le canal Sainte-Vanne, ce monument public a été inauguré en 1893. Ayant survécu aux bombardements considérables qui frappèrent la ville au cours de la Première Guerre mondiale, il existe toujours aujourd’hui. Les obus ont en revanche entraîné la disparition de l’ancien hôpital Saint-Hippolyte, que l’on aperçoit derrière les arbres sur la gauche et à l’emplacement duquel se trouve aujourd’hui l’église Saint-Sauveur. Par un effet de perspective, son grand fronton semble directement surmonté par les deux tours de la cathédrale, qui se trouve en fait nettement plus loin, de l’autre côté du canal.