Versailles - Intérieur de la chapelle

Versailles - Intérieur de la chapelle

La construction de la chapelle définitive du château de Versailles ne fut menée qu’après l’achèvement de l’essentiel de l’édifice et constitua donc la dernière grande réalisation du règne de Louis XIV. Celle qui existe aujourd’hui, la cinquième qu’ait abrité la résidence royale, ne fut en effet entreprise qu’en 1699 d’après des plans fournis par le premier architecte du roi, Jules Hardouin-Mansart. Celui-ci étant mort en 1708 avant l’achèvement du chantier, les derniers travaux furent conduits jusqu’en 1710 par son beau-frère et successeur Robert de Cotte.
Le cliché en montre l’intérieur, vu depuis l’entrée au rez-de-chaussée. Cette position basse rend d’autant plus perceptible l’élancement vertical du vaisseau principal de cette chapelle. Celle-ci, qui est dédiée à saint Louis, peut ainsi évoquer, par son étirement en hauteur et ses grandes verrières, celles qu’avait fait bâtir ce prestigieux ancêtre de la famille royale, et notamment la Sainte-Chapelle du Palais de Paris. Le dessin de l’élévation est toutefois très différent à Versailles, de grandes arcades en plein cintre portant des colonnes sous entablement, suivant le principe adopté à la Colonnade du Louvre.
La photographie montre à cette hauteur le grand orgue ainsi que, en contrebas, dans l’arcade centrale, la Gloire en bronze dorée due au sculpteur Corneille van Clève. On distingue enfin au premier plan le riche pavement de marbre, qui apparaît toutefois en bonne partie dissimulé par les bancs qui étaient alors laissés dans la chapelle.