Yokohama, fête populaire

Yokohama, fête populaire

Il semblerait que la légende de cette photographie soit erronée car il n’existe pas de ville du nom de « Yokomana » au Japon. Nous pensons donc qu’il s’agit de « Yokohama » mal orthographiée. La légende indique également « fête populaire », ce qui est confirmé par la présence d’une foule dense en tenue japonaise traditionnelle. A l’arrière-plan on peut apercevoir une statue sur une piédestal : il s’agit d’un homme en habit traditionnel, qui tient une canne. Il n’a malheureusement pas été possible de la situer ou de l’identifier. Yokohama est une ville portuaire, capitale de la préfecture de Kanagawa. Située sur l’île de Honshu, elle doit son essor à sa grande activité portuaire et ses échanges avec l’étranger. Le Japon est un des pays du monde à posséder le plus de fêtes (matsuri) et de jours fériés (15 par an). Elles marquent en général des temps forts de la liturgie shintoïste et bouddhiste, les deux grandes religions au Japon. La présence de feuilles sur les arbres nous permet juste d’exclure une fête hivernale mais il demeure difficile d’identifier la festivité à l’œuvre sur la photographie.