Ypres, les halles, le beffroi et la tour de la cathédrale

Ypres, les halles, le beffroi et la tour de la cathédrale

Cette vue présente les principaux monuments historiques de la ville d'Ypres. A gauche se trouvent les grandes halles aux draps et le beffroi, à droite, au-dessus des immeubles, les toits et la tour de la cathédrale sont visibles. La photographie met en évidence la proximité du monument civil et de la cathédrale dans le paysage de la ville.
Les halles aux draps et le beffroi ont été édifiés au xiiie siècle et forment l’un des plus grands bâtiments gothiques civils d’Europe. La façade donnant sur la Grand-Place, visible sur la photographie, compte 48 travées. Le premier niveau de l’édifice était dédié à la vente et les niveaux supérieurs au stockage des draps, production dans laquelle les Flandres se sont spécialisées au xiiie siècle. La construction de la cathédrale a été contemporaine de celle des halles et du beffroi, l’église dépendait alors du diocèse de Thérouanne et a été élevée au rang de cathédrale en 1559.
L’édification des halles, du beffroi et de la cathédrale correspond à une période de grande prospérité de la ville d’Ypres, au xiiie siècle la ville a été la plus grande cité drapière des Flandres.
Ces trois monuments ont été entièrement détruits lors de la première guerre mondiale et ont été intégralement reconstruits durant l'entre-deux-guerres.