environnement

Français
Couverture de La bataille dans les neiges, bref récit écrit par A. Norec pour la collection « Patrie » en 1917 et mettant en avant la « guerra bianca » sur le front italien pendant la Grande Guerre et les difficultés propres à ce front (collection P.-L. Buzzi).
Auteur-e-s: 

Les conditions météorologiques sont souvent décisives en temps de guerre. Au vie siècle avant Jésus-Christ, Sun Tzu insistait déjà dans son Art de la guerre sur le rôle joué par les dispositions atmosphériques. Celles-ci ont en effet des répercussions aussi bien sur la santé et le moral des troupes que sur le déroulement des opérations militaires, conduisant les hommes et leurs chefs à s’équiper et à anticiper. Les conflits dans l’Europe contemporaine confirment cette importance de la météo, dans leur déroulement ainsi que dans la prise en compte croissante de ce facteur au sein des états-majors.

Auteur-e-s: 

La fabrication du gaz manufacturé pour renouveler l’éclairage urbain résulte de l’intérêt scientifique porté aux gaz depuis le xviiie siècle. Passée au stade industriel, l’énergie gazière connaît un essor généralisé en Europe à partir des années 1840. Mais l’insertion de l’usine à gaz dans l’environnement urbain rencontre de multiples oppositions, discrètes mais permanentes parmi les riverains des lieux de production, médiatisées lors des explosions effroyables. L’essor de l’énergie gazière dépend autant de sa rentabilité économique que d’une capacité à maîtriser le risque environnemental. 

Jardins potagers, quai d’Auteuil (actuel quai Louis-Blériot), en face le pont de Grenelle et la statue de la Liberté, Paris, XVIe arr. ; prise de vue du 28 juin 1918. © Collection « Archives de la Planète », Musée départemental Albert-Kahn, Boulogne-Billancourt.

La nature végétale était bien plus présente dans la ville ancienne que dans celle du xixe siècle dont nous avons hérité. À partir de la fin du xviie siècle, les évolutions politiques et sociales ont contribué à l'ordonnancement progressif des formes végétales, conçues pour embellir, assainir et policer la ville. Jusqu’à nos jours, des motivations esthétiques, somptuaires, sanitaires, moralisantes, écologiques se sont succédé et parfois combiné pour perpétuer, mais sous des formes diverses, la nature en ville.

S'abonner à RSS - environnement