Charlotte VORMS

Ancienne élève de l’École normale supérieure, Charlotte Vorms est maîtresse de conférences en histoire à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre du Centre d’histoire sociale des mondes contemporains. Ses recherches portent sur l’histoire des sociétés urbaines à l’époque contemporaine.

Elle a publié Bâtisseurs de banlieue. Madrid : le quartier de la Prosperidad (1860-1936) (Grane, Créaphis éditions, 2012). Elle a notamment dirigé L’urbanisme espagnol depuis les années 1970. La ville, la démocratie et le marché (Rennes, PUR, 2013, avec Laurent Coudroy de Lille et Céline Vaz) ; Histoire et conflits de mémoire en Espagne, numéro spécial Vingtième Siècle. Revue d’histoire (2015, avec Élodie Richard) ; What’s in a name ? Talking about urban peripheries (Toronto, Toronto University Press, 2017, avec Richard Harris), « Favelas, bidonvilles, baracche, etc. : recensements et fichiers », numéro spécial Histoire & Mesure (2019, avec Françoise de Barros). Elle prépare actuellement un ouvrage sur l’administration des périphéries informelles de Madrid sous le franquisme et dirige le programme de recherche international « la ville informelle au xxe siècle. Politiques urbaines et administration des populations ». Elle est membre de la rédaction de 20&21. Revue d’histoire et de Metropolitiques.eu.

Ne manquez aucune nouveauté de l’EHNE en vous abonnant à nos newsletters :

The subscriber's email address.
Gérez vos abonnements aux lettres d’information
Sélectionnez la newsletter à laquelle vous souhaitez vous abonner.