Claire NICOLAS

Claire Nicolas est historienne de l’Afrique. Ses recherches portent principalement sur le sport en contexte colonial et postcolonial en Afrique de l’Ouest, et notamment sur les questions liées au genre et aux stratifications sociales.

En 2019, elle a soutenu sa thèse « Sport, citoyenneté et genre en Afrique de l’Ouest – Histoire sociale et politique comparée de la jeunesse au Ghana et en Côte d’Ivoire au xxe siècle », réalisée en cotutelle entre l’université de Lausanne et Sciences Po Paris.

Depuis novembre 2020, grâce une bourse postdoctorale du Fond National Suisse, Claire Nicolas mène un nouveau projet de recherche : « Du genre et des jeux – l’Empire moral britannique et les loisirs féminins coloniaux (Gold Coast, 1900-1957).