Els WITTE

Professeure ordinaire à l’Université libre de Bruxelles depuis 1974, Els Witte s’intéresse principalement à la révolution belge de 1830 et à la période postrévolutionnaire, ainsi qu’à nombreux aspects des développements politiques belges aux xixe et xxe siècles. Ancienne rectrice de l’ULB (1994-2000), elle est depuis 1988 membre de l’Académie royale flamande de Belgique. Sur la période 1828-1850, elle a notamment publié La construction de la Belgique, 1828-1847 (Bruxelles, Le Cri, 2010), Le royaume perdu. Les orangistes belges contre la révolution, 1828-1850 (Bruxelles, Samsa, 2016) et De Belgische republikeinen. Radicalen tussen twee revoluties, 1830-1850 (Kalmthout, Polis, 2020).

Ne manquez aucune nouveauté de l’EHNE en vous abonnant à nos newsletters :

The subscriber's email address.
Gérez vos abonnements aux lettres d’information
Sélectionnez la newsletter à laquelle vous souhaitez vous abonner.