Marin COUDREAU

Marin Coudreau est docteur en histoire de l’université de Nantes, sa thèse soutenue en 2017 porte sur les liens entre la guerre et la lutte contre les « nuisibles » dans l’agriculture en URSS des années 1910 aux années 1930. Il a publié « La diplomatie française et la grande famine de 1921 en Russie », dans Laurent Jalabert (dir.), La France et la Russie : regards diplomatiques (xviie-xxie siècles), Rennes, PUR, 2012, p. 65-91 ; « Le Comité international de secours à la Russie, l’Action Nansen et les bolcheviks (1921-1924) », Relations internationales, Paris, PUF, no 151, 2012/3, p. 49-61 ; et « “A healthy mountainous island surrounded by a sea of malaria” : Ecology and War in the Caucasus », Arcadia : Explorations in Environmental History, janvier 2021. Il est chercheur associé au Centre d’étude des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC), et post-doctorant du programme franco-allemand (ANR-DFG) « EnviroHealth : The Ecological Body in a Toxic World. Environment and Health in the Soviet Union and Its Successor States, 1945-2000 ». Sa recherche est consacrée aux contaminations par les pesticides des milieux de vie et des corps ainsi qu’à la production de leurs savoirs.

Ne manquez aucune nouveauté de l’EHNE en vous abonnant à nos newsletters :

The subscriber's email address.
Gérez vos abonnements aux lettres d’information
Sélectionnez la newsletter à laquelle vous souhaitez vous abonner.