Mathieu JESTIN

Ancien secrétaire scientifique de l’axe 5 (« L’Europe des guerres et traces de guerre ») du LabEx EHNE, Mathieu Jestin est professeur d’histoire-géographie dans l’enseignement secondaire. Docteur en histoire contemporaine des relations internationales de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en association avec l’École française d’Athènes, il travaille sur les relations franco-ottomanes au xixe siècle et sur l’émergence et la structuration de la diplomatie consulaire depuis le xixe siècle et ce, dans sa dimension totale : politique, économique, juridique, culturelle, ou encore prosopographique. Sa thèse porte sur « Le consulat de France à Salonique de 1781 à 1913 » et fera prochainement l’objet d’une publication (Une histoire consulaire de la question d’Orient, à paraître aux éditions de la Sorbonne en septembre 2018). Ses projets actuels visent à l’élargissement de ses travaux au xxe siècle et à la comparaison des situations consulaires européennes. Il approfondit également ses réflexions sur l’histoire des représentations, notamment de la guerre, à travers des médiateurs tels que les diplomates, les archéologues mais aussi les photoreporters, les correspondants de guerre ou encore les artistes.

Contacter l'auteur.e

Ne manquez aucune nouveauté de l’EHNE en vous abonnant à nos newsletters :

The subscriber's email address.
Gérez vos abonnements aux lettres d’information
Sélectionnez la newsletter à laquelle vous souhaitez vous abonner.