Palmiste de Cayenne, jardin des Pamplemousses (île Maurice)

Le jardin des Pamplemousses est le premier jardin botanique tropical créé au monde. Il succède au jardin du gouverneur de La Bourdonnais fondé en 1735 servant au ravitaillement des bâteaux en route pour les Indes. Jardin de trente-sept hectares situé dans le district de Pamplemousse, au nord de la capitale Port-Louis, il est créé sous l'impulsion de Pierre Poivre, ancien sémibariste et intendant de l'Isle de France (nom de l'île Maurice au XVIIIème siècle) en 1770. Le jardin entoure la propriété de Pierre Poivre, baptisée Mon Plaisir, et ce dernier en fait un véritable laboratoire d'essais botaniques. Il y rassemble des arbres et des épices du monde entier : laurier des Antilles, camphrier de Chine, arbre à pain des Philippines ou litchi de Cochinchine. C'est notamment James Duncan, qui reprend la direction du jardin alors qu'il est quelque peu délaissé en 1849, qui fait planter plusieurs espèces de palmiers. Sur la photographie, on aperçoit un homme en tenue coloniale adossé à un palmier : cette prise de vue a donc une double valeur, à la fois scientifique (pour la botanique) et ethnographique. Ici, il semble que le modèle comme le photographe aient souhaité souligner leur présence dans cet environnement, comme preuve de leur passage.

Source vue actuelle

Wikipédia

Informations

Légende d'origine
Palmiste de Cayenne, jardin des Pamplemousses (île Maurice)
Sujet
jardin, botanique, palmiers, Maurice, végétation, plantes, arbres
Lieu
Jardin des Pamplemousses, Ile Maurice
Crédits
Crédits : Droits réservés LabEx EHNE et Lycée Colbert Paris
Collection
Fonds Colbert
Identifiant
40_43_35710
Type
photographie
Format
photographie positive sur verre ; 85 x 100 mm.
Édition
non identifié
Éditeur
non identifié
Auteur
non identifié
Catalogue

non identifié