Jonque sur les rapides du Yé-Can - Yan-tsé-Kiang

Cette photographie offre à voir un magnifique exemple d'embarcation traditionnelle asiatique : la jonque. Une jonque est un bateau à coque compartimentée et à voiles aux « trois quarts » entièrement lattées « flottantes » et à amure glissante ou réversible. Par extension, jonque désigne le gréement typique de ces voiliers. D'après la légende, celle-ci est en train de naviguer sur le Yang tsé kiang, le plus long fleuve d'Asie. Les jonques sont traditionnellement des navires servant au commerce. Elles sont au centre des échanges entre l'Asie, l'Occident et le Moyen-Orient : soie, porcelaine, thé furent échangés contre ivoire, épices et or, tout particulièrement entre le XVIème et le XVIIème siècle. Au XIXème siècle, elles sont également utilisées comme moyen de transport lors de la guerre de l'opium.

Informations

Légende d'origine
Jonque sur les rapides du Yé-Can - Yan-tsé-Kiang
Sujet
jonque, bateau, navigation, cours d'eau, fleuve, Chine
Lieu
Yang tsé kiang, Chine
Crédits
Crédits : Droits réservés LabEx EHNE et Lycée Colbert Paris
Collection
Fonds Colbert
Identifiant
59_21908_59_38
Type
photographie
Format
photographie positive sur verre ; 85 x 100 mm.
Édition
non identifié
Éditeur
Radiguet et Massiot
Auteur
non identifié
Catalogue

non identifié