Bismark et l’Europe

De la Prusse à l’Allemagne, la diplomatie du ministre Otto von Bismarck est marquée par plus de continuités que de ruptures. Si les crises qu’il s’évertue à provoquer ne dégénèrent pas de son temps en guerre globale, sa politique participe toutefois de la dégradation du concert européen dans son acception classique : montée de l’unilatéralisme, formation d’alliances permanentes qui vont en se durcissant puisque les États sont incités à chercher leur propre sécurité dans l’appartenance à des blocs opposés.

Capsule réalisée par Marie Levant.

Conception, réalisation et enregistrement: Euradionantes

Voix : Virginie Chaillou-Atrous

Réalisé à partir de(s) l’article(s) EHNE :

En partenariat avec le LIPE