Automobilisme et victoires nationales. Les coupes Gordon-Bennett au début du xxe siècle

Réalisé à partir de l'article EHNE : 
Automobilisme et victoires nationales
Mathieu FLONNEAU
Présentation : 

Chaque année, entre 1900 et 1905, des compétitions automobiles internationales voient s’affronter les plus grandes nations européennes pour le gain de la prééminence sur la route. Lors de ces courses, les rivalités industrielles stimulées dans cette branche de l’économie voient émerger la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie comme les principaux leaders de la révolution de l’automobilisme. À l’origine de ces coupes se trouve la médiatisation initiée par l’Américain James Gordon Bennett, propriétaire, fondateur et chroniqueur du journal l’International Herald Tribune. Ainsi se sont redessinés les contours de la modernité technique européenne appliquée à la mobilité motorisée individuelle en pleine croissance dont la presse à grand tirage assurait la promotion.