La diplomatie territoriale. Collectivités locales et régionales dans les relations internationales (XXe-XXIe siècles)

Réalisé à partir de l'article EHNE : 
La diplomatie territoriale
Birte WASSENBERG
Présentation : 

La diplomatie territoriale désigne la « petite » politique étrangère pratiquée par les collectivités locales et régionales qui deviennent ainsi de véritables acteurs dans les relations internationales. À l’origine se trouve la politique des jumelages franco-allemands après la Deuxième Guerre mondiale dont l’objectif était la réconciliation. Favorisés par la globalisation et le processus d’intégration européenne depuis les années 1980, les villes, régions et États fédérés en Europe contribuent de plus en plus à la « grande » politique étrangère menée par leurs États nationaux, à la mise en œuvre de la politique régionale communautaire et à la politique de voisinage de l’Union européenne. Leur diplomatie est souvent informelle, mais de nouveaux outils juridiques, européens et nationaux leur permettent désormais de contractualiser leurs relations de voisinage de proximité. L’action extérieure des collectivités territoriales s’élargit ainsi progressivement et met fin à la conception classique de l’État westphalien qui détient le privilège et l’exclusivité de la sphère de la politique étrangère.