Traductions et interprétations. L’art de traduire les textes anciens à la Renaissance

-A A +A
Réalisé à partir de l'article EHNE : 
Traductions et interprétations
Laurence BERNARD-PRADELLE
Présentation : 

Au xve siècle, en Italie notamment, l’art de traduire est profondément renouvelé par les humanistes et une plus grande connaissance de la langue et des textes grecs. Les pratiques changent et se multiplient et l’on assiste à une réflexion théorique de plus en plus intense sur le phénomène même de la traduction.