Bases et stations navales européennes dans le monde (XVIIIe-XXe siècles)

Réalisé à partir de l'article EHNE : 
Bases et stations navales européennes dans le monde
David PLOUVIEZ
Présentation : 

Destinées à assurer un abri afin de réparer et d’avitailler une flotte, les bases et stations navales européennes se développent lentement avec la construction des empires coloniaux à l’époque moderne. Il s’agit tout autant pour les différentes puissances de protéger leur commerce d’éventuelles perturbations ennemies (blocus, course, piraterie, etc.) que de pouvoir mener une guerre loin des métropoles. Avec les recompositions impériales du xixe siècle et les deux grands conflits du xxe siècle qui mondialisent davantage les enjeux stratégiques, les principales puissances sont contraintes d’étoffer leurs réseaux de bases ultramarines tout en complexifiant leurs tâches. Cette projection s’interrompt progressivement après la Seconde Guerre Mondiale, conséquence de la généralisation de l’aviation, de la mise au point d’armements à large rayon d’action ainsi que de la maîtrise de l’arme atomique.